Le miel de tilleul

Le miel de tilleul est un miel unique, produit en petite quantité.

C’est un miel recherché, tant pour ses saveurs, que pour ses vertus ou son symbole.

Partons à sa découverte.

Qu’est-ce que le tilleul ?

Le tilleul est un arbre imposant, qui peut mesurer entre 10 et 30 mètres de hauteur.

C’est un arbre sauvage mais aussi ornemental.

Il se retrouve en forêt, en campagne, dans de nombreux villages, et aux bords des routes.

Sa durée de vie est impressionnante.
Elle peut monter jusqu’à 500 ans, voir plus.

arbre tilleul

Depuis l’Antiquité, le tilleul a régulièrement été choisi comme un arbre symbolique.

Il était considéré comme un arbre sacré dans la mythologie germanique.
En 1792, il fut choisi comme symbole de liberté pour représenter les valeurs de la République Française.

Plus que son symbole, ce sont les vertus dégagées par ses fleurs qui sont mondialement reconnues.

En effet, les fleurs de tilleul sont prisées pour ses bienfaits médicinales, et ses qualités gustatives. Elles apportent, entre autre, des vertus apaisantes, antispasmodiques et calmantes.

La production de miel de tilleul en France

Le tilleul est un arbre qui produit une quantité importante de nectar.
Les abeilles sont attirées par la floraison intense et odorante du tilleul.

Il existe principalement deux variétés de tilleul, propices à la production de miel :
– le tilleul à petites feuilles (Tilia cordata Mill.)
– le tilleul à grandes feuilles ( Tilia platyphyllos Scop.)

Le tilleul à petites feuilles est beaucoup plus recherché par les apiculteurs.
En effet, leurs feuilles possèdent une plus grande finesse aromatique. Le goût du miel sera alors plus prononcé.

C’est également une variété plus nectarifère. Les abeilles pourront alors rentrer plus de nectar dans la ruche.

Qu’il s’agisse de tilleul à petites ou grandes feuilles, la floraison reste courte et fragile.

Les fleurs sont très délicates.
Elles sont sensibles au changement météo.
Un surplus de pluie, ou une sécheresse trop importante peut sensiblement écourter la période de récolte. Les rentrées de nectar seront alors minimes.

En moyenne, les apiculteurs estiment, et effectuent, une bonne récolte de miel de tilleul tous les 3 à 4 ans.

D’après les bilans de France Agrimer, publiés en 2021, il y a eu une nette progression des ventes de miel de tilleul. Une augmentation de 15 % du volume par rapport à l’année précédente. Les facteurs expliquant une telle augmentation ne sont pas mentionnés. Cela peut être corrélé à une meilleure miellée 2020, et donc à des ventes supplémentaires. Le miel de tilleul reste un miel recherché.

La récolte du miel de tilleul

Le miel de tilleul est un miel dit monofloral.

Sur un pot de miel avec la mention « miel de tilleul », cela signifie qu’au moins 80 % du nectar provient des fleurs de tilleul.

Afin de produire un miel monofloral, il faut trouver un environnement où la flore recherchée est abondante.

Avant de réussir sa récolte de miel, il faut d’abord trouver un emplacement pour déposer ses ruches.

Les emplacements auprès de tilleuls ne sont pas évident à trouver.
Ils sont peu nombreux et très prisés.

Où se récolte le miel de tilleul ?

Les hauts lieux de la production française se trouvent dans le bassin parisien et en Picardie.

La forêt de Chantilly (6344 hectares) et les forêts Picardes sont des lieux avec un nombre de tilleuls important.

Saviez-vous que Chantilly signifie Champs de Tilleul ?
Cela explique pourquoi cette forêt domaniale est reconnue comme une zone importante de production de miel de tilleul.

D’autres zones géographiques, comme les Pyrénées, le Massif Central (les Ardennes), et l’Est de la France (Lorraine et Bourgogne) permettent aux apiculteurs de récolter ce fameux miel de cru.

La floraison

En règle générale, la floraison a lieu entre le début et la fin du mois de juin.

Certaines années, et en fonction des régions, la floraison peut débuter plus tôt.

La miellée, c’est à dire le moment où les abeilles vont rentrer le nectar dans les hausses de la ruche, se déroule entre mi-juin et mi-juillet. La miellée ne dure que quelques jours.

Les caractéristiques du miel de tilleul

Quelle est la couleur du miel de tilleul ?

Suite à la récolte, la couleur du miel est plutôt ambrée.

Puis après plusieurs semaines, elle tend vers différentes notes de jaunes, allant d’une robe jaune pâle à un jaune, teinte ivoire, voir encore plus sombre.

Lorsque le miel de tilleul tend vers des couleurs foncées, il est possible que le miel soit composé en partie de miellat.

Il s’agit d’une substance liquide, sécrétée par des insectes. Ces insectes se nourrissent de la sève de végétaux et rejettent cette substance sucrée qu’ils ne peuvent assimiler.

Sa cristallisation

La consistance du miel varie en fonction de la vitesse de cristallisation.

Après la récolte, le miel est liquide.

Son rapport glucose/sucre étant assez élevé, il passera rapidement à un état plus compact.

Sa cristallisation est dite rapide, avec une granulation moyenne.

Quel est son goût ?

C’est un miel très parfumé, qui apporte une réelle fraîcheur en bouche.
Il est même dit que son parfum est envoûtant.

Ses arômes sont mentholés, avec des origines de sous-bois.
Ce n’est guère étonnant puisqu’une grande partie des récoltes s’effectuent en pleine forêt.

Les saveurs du miel sont décrites comme intense, puissante et persistante.

C’est un miel de caractère.

Il n’est pas acide. Seul une légère pointe d’amertume peut être décelée.

Miel crémeux ?

Tout comme le miel de tournesol, un miel de tilleul crémeux aura besoin d’être mélangé avec un faible pourcentage d’ensemencement.

Cet ensemencement, qui est réalisé avec un miel soigneusement sélectionné, permettra de rendre un miel de tilleul semi compacte en texture crémeuse.

En général, l’ensemencement représente entre 5 et 10 % de la quantité de miel principal. Un miel monofloral crémeux comprend une petite quantité d’un autre type de miel.

Les vertus du miel de tilleul

Les fleurs de tilleul sont reconnues pour leurs vertus apaisantes, digestives, anti inflammatoires et antimicrobiennes.

Elles renferment également une source importante de flavonoïdes, qui ont un effet antioxydant.

N’ayant pas trouvé d’études scientifiques sur les bienfaits du miel de tilleul, je préfère rester très évasive sur ce sujet.

Bien entendu, ce miel renferme de nombreux bienfaits, comme tout autre type de miel.

Par contre, je ne peux pas vous dire quels sont ses propriétés.

Si vous trouvez des informations à ce sujet, n’hésitez pas à me contacter !

Comment consommer le miel de tilleul ?

Le miel est un ingrédient qui s’utilise dans de nombreuses recettes.

Avec un goût propre à chaque miel, le plus délicat est de trouver l’association idéale entre le miel et les ingrédients de sa recette.

Le miel de tilleul dégage des saveurs légèrement mentholées, avec des notes de balsamique, et un goût plutôt long en bouche.

Les recettes avec ce miel de cru sont parfumées et légèrement relevées.

5 catégories de recettes

👉 accompagnement : une vinaigrette au miel de tilleul pour accompagner une salade hivernale ou automnale. La vinaigrette peut également s’incorporer avec des carottes râpées ou des betteraves froides.

👉 la viande : Elles sont souvent oubliées. Les aiguillettes de canard au miel de tilleul, servies avec de la patate douce, vont ravir les papilles des petits et des grands.

👉 le fromage : un fromage frais, comme le fromage de chèvre ou de brebis, se marie agréablement avec du miel de tilleul. Le contraste est assez marqué et donne un bel éclat de saveurs.

👉 les fruits : pour associer des fruits avec du miel de tilleul, il est idéal de privilégier des variétés de fruits plutôt sucrées. En hiver, les pommes iront à merveille et pendant les mois d’été, la pêche est une excellente option. Pour des idées de recettes, pensez à des tartes, des pommess au four, ou tout simplement des compotes.

👉 dessert : Afin de finir sur des notes de gourmandises, je vous propose deux types de recettes. Il s’agit d’un pain d’épice au miel de tilleul, en suivant la réalisation traditionnelle. C’est une recette facile à réaliser.

Pour un défi supplémentaire, l’excellent pâtissier Nicolas Bernardé, a réalisé un cake pain d’épice aux fruits confits. Un gâteau de voyage dont vous pouvez retrouver la recette ici.

Le prix du miel de tilleul

Le prix du miel de tilleul fluctue en fonction des récoltes de la saison et du nombre d’intermédiaire de vente.

En vente directe, le prix au kilo du miel de tilleul se trouve entre 16€ et 24€/kg.
Cette fourchette est basée sur des prix de pots de miel vendus sur les boutiques en ligne d’apiculteurs.

Généralement, les pots de miel sont vendus avec des contenances de 500 gr de miel.
Avant d’acheter un miel, il faut toujours rapporter son prix au kilo.
C’est la référence.

Par le biais d’un intermédiaire, qui peut être un magasin, une épicerie physique ou en ligne, le prix du miel de tilleul est plus important. Il varie entre 23€ et peut monter jusqu’à 50€ le kilo.

Même s’il se fait plus rare, il est possible de trouver du miel de tilleul bio français.
Ce dernier aura un prix plus élevé au kilo qu’un miel conventionnel.

Où trouver du miel de tilleul ?

Il est possible de trouver du miel de tilleul, en vente directe, directement sur les boutiques en ligne de certains apiculteurs.

Pour gagner du temps, vous pouvez également vous rendre sur la Plateforme du Miel.

En sélectionnant la catégorie « miel de tilleul », vous découvrirez tous les apiculteurs français qui en produisent. Vous pourrez directement les contacter pour organiser votre commande.

Il est également possible de trouver du miel en magasin, en épicerie fine, ou sur des sites de revendeurs. Comme pour tout produit, il est important de bien lire l’étiquette pour vérifier la provenance du miel.

Afin de privilégier les circuits-courts et la production française, pensez à acheter du miel directement auprès de l’apiculteur.

Sources :
http://rucherecole68.thann.free.fr/Echo/themes/Le%20tilleul.pdf
https://www.ada-aura.org/wp-content/uploads/2019/03/Article_Les-plantes-melliferes_PIQUEE-.pdf
https://www.cari.be/medias/abcie_articles/141_voyage.pdf
http://docnum.univ-lorraine.fr/public/SCDPHA_T_2005_HOYET_CLEMENCE.pdf »>http://docnum.univ-lorraine.fr/public/SCDPHA_T_2005_HOYET_CLEMENCE.pdf
https://www.agroscope.admin.ch/dam/agroscope/fr/dokumente/themen/nutztiere/bienen/linde.pdf.download.pdf/linde_f.pdf
Share This