La densité du miel : comprendre l’essentiel en 3 mn

La densité du miel est une propriété physique importante. Elle sert de référence pour analyser la qualité du miel, effectuer sa mise en pot, et réaliser des recettes de cuisine. 

miel densité épaisseur

Qu’est-ce que la densité du miel ?

La densité du miel représente la quantité de miel contenue dans une unité de volume donné.

Chaque ingrédient a une densité qui lui est propre. La densité varie d’un ingrédient à un autre, mais elle varie aussi au sein d’une même famille d’ingrédient.

Le miel en est le parfait exemple.

Le miel est un ingrédient avec une texture dite visqueuse. Il n’est ni liquide (comme l’eau), ni solide.

La densité est souvent mesurée en kilogrammes par litre (kg/L) ou en grammes par millilitre (g/mL).

En moyenne, la densité du miel se situe entre 1.39 et 1.45 gr/cm3, équivalent à 1.39 et 1.45 gr/ml.

Cette densité varie d’un miel à l’autre.

Les facteurs qui affectent la densité du miel

La densité du miel est influencée par plusieurs facteurs.

L’apiculteur joue un rôle essentiel pour garantir la bonne densité de son miel. Il y a trois étapes à réussir : récolter le miel au bon taux d’humidité, réaliser la mise en pot au bon moment, et stocker son miel à bonne température.

Voici les 5 principaux facteurs qui impactent la densité :

Teneur en eau : c’est un des principaux facteurs affectant la densité. Plus la teneur en eau est élevée, plus la densité du miel est faible. Un miel frauduleux, souvent coupé avec de l’eau, aura une faible densité.

Teneur en sucre : le pourcentage de fructose et de glucose d’un miel a une influence sur sa densité. Plus le taux est élevé, plus la densité augmente.

Humidité : un miel avec une teneur en humidité élevée aura une densité plus faible. Un miel récolté au bon taux d’humidité (en général entre 17 et 18%) est un élément clé pour avoir une densité de miel correcte.

Température : un miel doit être stocké à bonne température (entre 18 et 20°C) pour garder toutes ses propriétés et maintenir sa bonne densité.

Type de fleurs : la densité du miel varie selon le type de nectar ramené par les abeilles. Un miel de sarrasin a une densité différente d’un miel d’acacia ou d’un miel de fleurs.

Comment mesurer la densité du miel ?

La densité du miel se mesure en utilisant un réfractomètre ou en réalisant une analyse en laboratoire.

L’indice de réfraction du réfractomètre permet de connaître la proportion d’eau dans le miel. Il est alors possible de connaître sa densité.

Il suffit de lire l’échelle de valeur Be (degré Baumé). Le degré de Beaume (Be) indique la concentration en sucre.

Données visibles sur le réfractomètre

Puis il suffit d’appliquer la formule suivante :

d = 145 / (145 – B°C).

Si le degré Baumé est à 41 : d = 145 / (145-41) = 1.39

d (la densité) doit se situer entre 1.39 et 1.45 
Be (degré Baumé) entre 40 et 44

Ce miel a une bonne densité. Si le résultat est inférieur à 1.39, cela signife que le miel est trop liquide et qu’il a une teneur en eau trop élevée. Il y a un risque de fermentation et le miel n’a pas toutes ses qualités nutritionnelles.

Comment mesurer le miel en cuisine ?

Le miel peut s’exprimer en kilogramme ou en litre.

Il est généralement vendu au poids, c’est-à-dire en gramme ou en kilo.

Pour passer de la masse (en g ou kg) au volume (en l), il est nécessaire de faire une conversion.

Et oui, un kilogramme de miel n’est pas égal à un litre de miel.

La conversion est très simple.

Vous pouvez accéder à la calculette en ligne.

Autrement, voici un tableau répertoriant les principales mesures avec la densité moyenne du miel (1.42 gr/cm3).

Masse (en gramme) Volume (en litre)
100 gr 70.4 ml
250 gr 176 ml
500 gr 352 ml
1 kg 704 ml
Volume (en litre) Masse (en gramme)
100 ml 142 gr
250 ml 355 gr
500 ml 710 gr
1 l 1142 gr

Les contenances des pots de miel

Chaque pot de miel a une contenance bien précise.

La contenance d’un pot est généralement exprimée en volume, et non au poids.

Pour vérifier qu’un pot a la bonne contenance pour son miel, il est recommandé de convertir le volume du pot en sa masse.

Si un pot en verre a un volume de 500 ml, il peut alors contenir 710 gr de miel.

Il faut donc trouver un pot d’environ 350 ml ou de 700 ml pour mettre respectivement 500 gr et 1 kg de miel.

Les contenances sont à adapter en fonction du type de miel. Chaque miel a une densité différente. Il n’y a pas la même masse de miel dans tous les pots. 

FAQ

Quel est le poids de 1 litre de miel ?

Le poids de 1 litre de miel est d’environ 1.42 kg. Il s’agit de multiplier le volume (en litre) par la densité moyenne, c’est-à-dire : 1*1.42 = 1.42 kg

Quelle est la densité du miel ?

La densité du miel se situe, en moyenne, entre 1.39 et 1.45 gr/cm3.
Elle peut aussi s’exprimer en gr/ml.

La densité, aussi appelée, masse volumique du miel, peut s’écrire en kg/m3.
Elle se situe entre 1390 et 1450 kg/m3.

La densité du miel affecte t-elle sa qualité ?

Oui, une densité de miel trop basse ou trop élevée est un signe de mauvaise qualité.

Comment la densité du miel est-elle utilisée par les apiculteurs ?

Les apiculteurs peuvent utiliser la densité pour analyser la qualité de leur miel. Un miel récolté et mis en pot au bon taux d’humidité gardera toutes ses qualités.

 

Quelles sont les effets de la cristallisation sur la densité ?

Lorsque le miel cristallise, il peut devenir plus compacte et avoir une densité plus élevée.

 

Sources :
– https://blog.hannaservice.eu/fr/mesurer-les-parametres-les-plus-importants-pour-determiner-la-qualite-du-miel/
– https://www.memoireonline.com/03/10/3229/m_Etude-comparative-entre-quelques-miels-locaux-et-autres-importes2.html
https://www.agrimaroc.org/index.php/Actes_IAVH2/article/view/919/1229

Rédigé par Sophie

Sophie est la fondatrice de la Plateforme du Miel. Apicultrice amateur depuis 2016 et consultante en informatique, elle gère en toute indépendance la Plateforme du Miel. L’objectif est simple : valoriser le travail de nos apiculteurs français. En savoir plus sur La Plateforme du Miel.