Mélangeur à miel en 2022 : les comparatifs

Un mélangeur à miel est une machine essentielle pour proposer du miel crémeux à sa clientèle.

Il en existe de toutes sortes.

Découvrons-les.

Qu’est-ce qu’un mélangeur à miel ?

Le mélangeur à miel est une machine qui permet de rendre un miel cristallisé, ou liquide, en miel crémeux.

Le mélangeur apporte une texture douce et onctueuse au miel.
Il va fondre en bouche.

Il se tartine et se consomme aisément.
L’absence de petits cristaux de miel est également appréciée par les consommateurs.

Au vu de la demande pour du miel crémeux, il peut être intéressant d’envisager l’acquisition d’un mélangeur à miel.

Utilisation d’un mélangeur

Le mélangeur s’utilise une fois que le miel est filtré.

Tout d’abord, il faut choisir le type miel qui deviendra crémeux.

En fonction du miel sélectionné, il peut être nécessaire d’effectuer un ensemencement.

Cela signifie qu’une petite quantité de miel, appelée la base, doit être ajoutée au miel à mélanger.

Cette base est très importante.
Elle doit être sélectionnée avec grande attention. Ce miel doit avoir les meilleures caractéristiques puisque c’est lui qui va donner tous ses attributs au miel liquide/cristallisé.

Cette base est faîte avec des miels crémeux comme le miel de lavande, de colza, de tournesol, ou de luzerne.

L’étape du brassage

La plupart des apiculteurs ajoutent une base de 5 à 10 % de miel crémeux.
Il est tout à fait possible de monter plus haut.

Plus le pourcentage de la base crémeuse est élevé, plus le temps de brassage sera court.

Dans son mélangeur, il est recommandé d’ajouter en premier son miel liquide puis d’y incorporer sa base.

Nous parlons de brassage à froid lorsque les miels sont incorporés à température ambiante. Ses propriétés ne sont alors pas altérées.

Si les miels sont trop compacts, il est possible de les réchauffer mais attention de ne pas dépasser 35°C. Il ne faut pas faire fondre les cristaux. Le miel perdra de ses qualités.

Certains mélangeurs incluent directement un espace pour chauffer son miel. Il est autrement possible d’utiliser un défigeur à miel.

Le brassage des miels peut durer entre 3 à 10 jours, avec deux à trois brassages par jour.

La durée totale dépend du pourcentage d’ensemencement, du nombre et du temps de brassage par jour, de la température de la pièce et des caractéristiques des miels.

Une fois la texture souhaitée obtenue, le miel est prêt à être mis en pot.

Rendre un miel crémeux n’est pas aussi facile qu’il y paraît.
Cela demande plusieurs années d’expérience.

Où trouver un mélangeur à miel ?

Pour des mélangeurs neufs, il est possible de les commander sur les boutiques en ligne des magasins apicoles ou directement auprès des marques.

Si un magasin est à proximité de chez vous, n’hésitez pas à vous déplacer pour voir et toucher le produit.

Pour des mélangeurs à miel d’occasion, des groupes Facebook sont spécialisés dans la vente de produits apicoles. N’hésitez pas à les rejoindre et à publier une annonce.

Les différents mélangeurs à miel

Comme pour les maturateurs, ou les sublimateurs, plusieurs marques proposent des mélangeurs, aussi appelés malaxeurs.

Pour facilité vos recherches, découvrons une sélection de mélangeurs, en fonction de leurs volumes.

Mélangeur à miel 300 kg

Mélangeur à miel 100 kg

Mélangeur à miel 50 litres et 50 kg

Faut-il investir dans un mélangeur ?

Tout dépend de ses objectifs. 

Nous savons que le miel crémeux est apprécié par le plus grand nombre. 

Il est facile à utiliser, il fond en bouche et apporte de la douceur. 

Pour développper sa clientèle, et trouver de nouveaux débouchés (comme les magasins), ajouter un miel crémeux à sa gamme de produits peut être très bénéfique. 

Certes, le prix d’un mélangeur à miel n’est pas anodin. 

Néanmoins, il peut être rapidement amorti. La demande pour le miel crémeux est bien présente. 

Qu’il soit neuf, d’occasion, ou loué pour quelques jours, le mélangeur à miel peut vous apporter de nouveaux débouchés. 

Share This