Gelée royale française : production, bienfaits, prix et où en trouver.

La gelée royale française est une précieuse substance, 100 % naturelle, apportant de nombreux bienfaits pour les abeilles mais aussi pour les hommes.

gelée royale française
Photo de JPC-Prod

D’où vient la gelée royale ?

Grâce à leurs glandes mandibulaires et hypopharyngiennes, ce sont les jeunes abeilles, ayant entre 5 et 15 jours, qui peuvent sécréter de la gelée royale.

Quand les abeilles décident d’élever une nouvelle reine, elles sélectionneront des larves, qu’elles nourriront exclusivement à la gelée royale.

Les larves sont nourries à la gelée pendant six jours alors que la reine en recevra tout au long de son existence.

Larves d’abeilles
Photo de Wolfgang Hasselmann sur Unsplash

En terme de production, la gelée royale est produite lorsque les conditions extérieures sont bonnes. 

Il faut des températures douces, avec assez de réserves de pollen et de miel. En fonction du climat et de la zone géographique, cette période se situe entre mars et juillet. Cela correspond à la pleine saison apicole.

Les colonies doivent également être fortes, c’est à dire avec une très bonne densité d’abeilles par ruche.

Il faut assez de jeunes abeilles pour nourrir les larves placées dans les cupules, cellules accueillant les futures reines. Il est également nécessaire d’avoir une ruche populeuse pour récolter et ramener assez de pollen et nectar. Sans ça, les jeunes abeilles ne produiront pas de gelée en quantité suffisante.

abeille origine de la propolis

Photo d’une ruche forte.
Photo de Bianca Ackermann sur Unsplash

La gelée royale est un réel atout pour la colonie.
Avec cette alimentation, la croissance des abeilles est extrêmement rapide (multipliée par 1800 en 5 jours) et la reine est capable de pondre entre 1000 à 2000 œufs par jour pendant 2 à 5 années.

Cette précieuse alimentation renferme de vraies vertus.

Comment est-elle récoltée ?

La récolte de gelée royale est assez complexe.

L’apiculteur doit suivre ses ruches quotidiennement, multiplier les manipulations et faire preuve de technicité.

La récolte s’effectue en plusieurs étapes.

Dans un premier temps, l’apiculteur dépose des cadres vides dans une ruche forte pour inciter la reine à pondre. Quatre jours plus tard, les œufs vont se transformer en larves.

C’est à ce moment là que l’apiculteur vient retirer ces cadres pour y extraire les larves.

apiculteur bio au rucher

Photo de Dmitry Glazunov provenant de Pexels

Il transfère ces larves dans des barrettes avec cupules. Les cupules sont des imitations de cellules qui accueillent des futures reines (voir photo ci-dessous).

Une fois que les larves sont positionnées dans les cupules, l’apiculteur remet ces barrettes dans une ruche sans reine.

Les jeunes abeilles vont alors nourrir ces cupules avec de la gelée pour élire une nouvelle reine. Trois jours plus tard, l’apiculteur récolte les barrettes et va pouvoir extraire la gelée qui se trouve à l’intérieur des cupules.

cupules ruche
Photo de Christening

Dès que la gelée extraite, elle est mise en pot puis stockée au froid, à l’abri de la lumière.

La production et la récolte sont effectuées en seulement quelques jours.

Par contre, cela demande un suivi très précis de ses colonies. Il faut sélectionner les meilleures colonies, multiplier les visites au rucher et présenter une très bonne dextérité pour avoir de bonnes récoltes.

Découvrez en vidéo la récolte de gelée royale :

Caractéristiques de la gelée royale

La gelée est consommée principalement pour ses bienfaits nutritionnels. Elle est utilisée comme complément alimentaire.

 abeille avec de la propolis
Photo de JPC-Prod

En effet, elle n’apporte aucun atout gustatif. Son goût est plutôt âcre et légèrement piquant.

Quant à sa substance, elle est gélatineuse. Sa couleur est plutôt blanchâtre, voire d’un jaune très pale.

D’un point de vue santé, les atouts de la gelée royale sont nombreux et ont été démontrés.

C’est un produit de la ruche fabriqué sans l’aide d’éléments extérieurs. La gelée est directement produite par l’abeille, contrairement au pollen, pain d’abeille, ou au miel, dont une partie provient de la flore environnante.

C’est un produit riche en protéines, vitamines et minéraux, acides aminés et est notamment reconnu pour son apport important en vitamines B5.

La gelée royale se décompose de la façon suivante :
– de 60  à 65 % d’eau
– environ 15 % de protéines
– 15 % de sucre, fructose et glucose
– environ 5 % de lipides

Grâce à ses multiples nutriments, ce trésor de la ruche est très plébiscité.
Un produit des plus naturels, bénéfiques pour les abeilles mais aussi pour nous, les humains !

Comment se présente la gelée royale ?

La gelée royale peut se consommer de différentes façons.

Commençons par la gelée royale fraîche.

Elle est généralement vendue dans des petits pots de 10 à 30 grammes et se conserve au réfrigérateur. La plupart du temps, le pot sera accompagné d’une cuillère de dosage.

Photo de JPC-Prod

Pour des personnes en bonne santé, il est souvent recommandé de prendre 0,5 gramme de gelée par jour, à jeun.

Afin de la consommer, il suffit de la laisser fondre sous la langue. Il est conseillé de prendre de la gelée pendant au moins deux semaines. L’idéal étant de faire un mois, voire deux mois de cure.

La gelée se trouve également sous format d’ampoule.

Régulièrement, l’ampoule contient non seulement de la gelée mais aussi du miel pour donner un goût plus agréable. En fonction du goût, vous pouvez diluer l’ampoule dans de l’eau, un jus de fruit, ou la boire directement. Il est important de regarder le grammage de gelée présent dans chaque ampoule pour être sûr d’avoir la quantité journalière recommandée.

Il existe aussi de la gelée royale en format de gélule.

Une gélule contient de la gelée royale lyophilisée, et quelques ingrédients supplémentaires, comme de la levure de riz. D’une marque à une autre, la composition est différente. D’où l’importance de prendre le temps de lire l’étiquette pour connaître le dosage de gelée et les ingrédients utilisés.

Comme le format ampoule, les gélules n’ont pas besoin d’être gardées au frais. Cela peut être un avantage lorsque vous souhaitez faire une cure et que vous n’avez pas de réfrigérateur à portée de main.

Quel est le prix de la gelée royale française ?

La récolte de gelée royale demande de nombreuses manipulations et beaucoup de temps.

Comparé au miel, les quantités récoltées sont infimes.

Les coûts de production ont été estimés entre 600 et 1000€ par kilo, d’où un prix de vente relativement élevé.

En s’appuyant sur les données de France Agrimer, la gelée royale française produite par les membres du GPGR est vendue entre 1100€/kg HT (pour de la vente en gros) et 1500€/kg HT (vente en semi-gros). Pour une commercialisation en vente directe, le prix se situe entre 2000 et 2500€/kg HT.

Bien entendu, il est possible de trouver de la gelée moins cher, mais celle-ci viendra probablement de l’étranger.

Quelques chiffres sur la gelée royale française

France Agrimer s’est appuyé sur le GPGR, le groupement de producteurs de gelée royale française, pour partager d’avantage d’information sur la production française de la saison 2020.

Le GPGR compte 122 adhérents, produisant un total de 2,5 tonnes de gelée, correspondant à 1,3 % de la consommation française. En effet, chaque année, ce sont plus de 175 tonnes de gelée qui sont importées en France.

En moyenne, un apiculteur peut récolter entre 250 et 700 grammes de gelée par ruche. Le rendement varie en fonction des conditions climatiques, de la force de la ruche, et du savoir-faire de l’apiculteur.

La demande pour le bio est en forte croissance. La moitié des adhérents du GPGR y sont convertis. D’année en année, le volume de gelée royale bio récolté augmente. En 2018, il représentait 51 % du volume des exploitations, puis 76 % en 2021.

cube propolis naturelle

En terme de canal de vente, les apiculteurs utilisent trois débouchés : la vente directe, le demi-gros (ex : magasins), et vrac. Malgré une demande en temps plus importante et plus de dépenses, la vente directe permet une bien meilleure valorisation de la gelée.

Gelée royale française vs étrangère

Qu’il s’agisse de gelée royale fraîche, sous format ampoule ou en gélule, prenons le temps de regarder la provenance de la gelée.

Malheureusement, la plupart de la gelée royale vendue en France provient de l’étranger.

L’hexagone n’en produit pas assez pour satisfaire la demande nationale.
Néanmoins, il est important de valoriser le travail des apiculteurs français. Plus les apiculteurs auront de faciliter à vendre en directe, plus ils seront nombreux à développer leur production de gelée royale.

Nous retrouvons donc beaucoup de productions chinoises sur le sol français.

Comme vous l’imaginez, les prix défient toute concurrence.

Il n’est pas rare de pouvoir importer de la gelée à 30€/kg. En grande partie, ce sont des laboratoires qui l’importent. La gelée arrive congelée puis elle est reconditionnée en pot ou réutilisée dans la fabrication d’ampoule ou de gélule.

Des entreprises spécialisées en cosmétique ou dans les compléments alimentaires ont aussi recours à l’importation de gelée royale congelée.

Comment vérifier l’origine ?

Lorsqu’il s’agit de gelée royale conditionnée en pot, prenez le temps de lire l’étiquette.

Si vous apercevez le logo « GRF » (Gelée Royale Française), cela signifie que la production est réalisée par un apiculteur français adhérent au GPGR.

C’est un gage de qualité et de traçabilité.

Ce groupement a mis en place un cahier des charges bien précis, permettant aux apiculteurs de proposer une gelée royale de haute qualité.

Entre autres, elle ne doit être en aucun cas transformée en ampoule ou en gélule. Elle est vendue fraîche. Les abeilles sont nourries au miel et non au sucre. La gelée est non congelée, elle est stockée entre 2°C et 5°C pour conserver toutes ses propriétés. Les traitements ne sont pas autorisés pendant la période de production.

Pour les apiculteurs, non adhérents au groupement, plusieurs informations sont à regarder sur l’étiquette de leurs pots.

Tout d’abord, le nom de l’entreprise ou du producteur. Ensuite, la présence d’un n° de lot, d’une DLUO et surtout, un prix du marché cohérent. Une gelée fraîche vendue moins de 1500€/kg en vente directe peut porter à suspicion.

Lorsque la gelée royale fraîche est commercialisée en bio, le logo AB France doit être mentionné.
Si une étiquette a seulement le terme « Gelée Royale Bio » et un logo UE/ non UE, méfiance !

Ci-dessous, nous pouvons voir un pot de gelée avec la certification AB.

Cette certification est utilisée pour identifier les produits 100% bio ou contenant au moins 95% de produits bio. Elle ne certifie en rien l’origine française. Si la mention « origine France » n’est pas présente, vous savez à quoi vous en tenir …

Et quand il s’agit de gelée royale fraîche, n’oubliez pas de regarder le prix de vente au kilo. C’est toujours un bon indicateur !

Gelée non fraîche

Pour la gelée vendue en ampoule ou en gélule, il est primordiale de regarder la liste des ingrédients.

Sur cette dernière, il est obligatoire d’y faire figurer l’origine.

En voyant seulement la mention «produits issus de l’agriculture biologique», ou le logo bio de l’UE , il est fort à parier que la gelée a été importée. Notons que la plupart de ces produits utilisent de la gelée royale venant de l’étranger. Seules peu d’entreprises proposent des ampoules ou gélules avec une origine 100 % française.

Voici l’exemple d’une boîte d’ampoule de gelée avec le logo AB de l’Union Européenne (à droite) et du logo de l’organisme certificateur bio français (à gauche). La gelée utilisée est bien bio mais ne vient pas de France.

Où trouver de la gelée royale française ?

Comme nous avons pu le voir, la gelée royale est un produit des plus naturels, aux multiples bienfaits. Il peut être intéressant d’envisager une cure, plus ou moins longue, en début d’automne ou d’hiver.

Pour valoriser le travail de nos apiculteurs français, privilégions l’achat de gelée royale française fraîche, en vente directe. Avec peu d’apiculteurs produisant ce fabuleux produit, il est plus aisé de passer par internet pour s’en procurer.

Sur la Plateforme du Miel, vous pouvez trouver et contacter directement les apiculteurs proposant de la gelée royale. Il n’y a aucun intermédiaire, leur travail est directement valorisé.

Vous pouvez également vous rendre sur le site du GPGR référençant les producteurs du groupement.

Share This