Comment consommer le pain d’abeille ? 

pain d'abeille à consommer

Photo de FediushkinaElena

Ce précieux aliment, fabriqué par les abeilles, est peu connu du grand public. Renfermant de nombreux bienfaits, découvrons comment consommer le pain d’abeille.

Le pain d’abeille, qu’est ce que c’est ?

Le pain d’abeille est un aliment essentiel pour la colonie.
Il est produit par les abeilles.

Il s’agit d’un mélange de pollen et de miel, auquel les abeilles ajoutent leurs propres bactéries lactiques.

Ce mélange subit une fermentation, lactique, qui aura pour effet d’optimiser la digestibilité, d’augmenter la présence d’enzymes et les valeurs nutritives du pain d’abeille.   

Les abeilles stockent ce mélange dans des alvéoles et l’utilisent pour nourrir les jeunes abeilles. 

Il sera essentiel pour le bon développement de l’abeille, et notamment pour ses glandes hypopharyngiennes, qui permettront de produire de la gelée royale.

cadre avec du pain d'abeille

Cellules avec du pain d’abeille, de couleurs différentes.
Photo de Helin Loik Tomson

Les bienfaits du pain d’abeille

Grâce à la fermentation lactique, le pain d’abeille est un produit des plus digestes, qui renferme une multitude de bienfaits pour l’organisme.

Le pain d’abeille se compose principalement de protéines, environ 70 % de pollen, et de glucides, à hauteur de 25 % de miel.

Il contient également une grande variété d’enzymes.
Avec une présence plus importante d’enzymes et de bactéries, le pain d’abeille a des valeurs nutritives encore plus intéressantes que le pollen.

bienfaits pain d'abeille

Morceaux de pain d’abeille
Photo de Geshas

C’est un produit totalement naturel.
Il est même régulièrement décrit comme un super aliment. Les probiotiques présents dans le pain d’abeille apportent un réel bienfait pour le système immunitaire.

Sa composition chimique et ses valeurs nutritives varient en fonction des sources florales butinées par les abeilles.
Il n’empêche que le pain d’abeille reste riche en enzymes, vitamines, minéraux, et acides aminés.

Citons quelques bienfaits pour lequel le pain d’abeille est reconnu :

stimulation du système digestif grâce à son effet probiotique
énergisant avec sa forte teneur en antioxydant
réduction du taux de cholestérol (étude du docteur Kassaynko)
regain de forme grâce à ses acides aminés et ses oligo-éléments

Comment consommer le pain d’abeille ?

Le pain d’abeille se consomme cru.

Même si cela reste subjectif, son goût reste acceptable mais ne plaît pas à tout le monde. Il est caractérisé comme aigre-doux.

Il peut donc se consommer seul, sans avoir à le mélanger dans une préparation.
Il suffit de le garder en bouche plusieurs minutes, sous la langue, avant de l’avaler.

 abeille avec de la propolis

Photo de Helin Loik Tomson

Le docteur Stefan Stangaciu, docteur et expert en apithérapie et apinutrition, préconise d’être bien hydraté avant de consommer des produits de la ruche. Ces produits étant fortement concentrés, ils ont besoin d’eau pour se dissoudre du mieux possible dans le corps humain. L’absorption du pain d’abeille avant ou après le repas est recommandée, mais pas obligatoire.

Pour une personne souhaitant avaler rapidement du pain d’abeille, tout en cachant son goût, l’option du smoothie est idéale !

Son absorption à un côté pratique car le pain d’abeille est dissous dans la boisson. Nul besoin de le garder sous la langue. Son goût est également caché par les saveurs du smoothie.

Consommer le pain d’abeille en cure ?

Comme le pollen ou la gelée royale, le pain d’abeille peut se consommer sous forme de cure.

C’est la méthode la plus propice pour refaire le plein de vitamines et d’énergie.

Avec tous les nutriments que ce précieux mélange lacto-fermenté apporte, vous ne pourrez qu’en ressentir des bienfaits.
Il est à noter que le pain d’abeille, venant de France, et produit dans un environnement sans traitement, est à privilégier.

La posologie recommandée est à 2/3 grammes par jour pour les adultes, et 0,5 gramme pour les enfants.

L’idéal est d’effectuer une cure pendant plusieurs semaines. Vous pouvez commencer pendant une dizaine de jours puis pousser jusqu’à 4 à 6 semaines.

 Si vous n’avez jamais consommé de pain d’abeille, il est conseillé de commencer par de faible quantité puis d’augmenter progressivement la dose journalière.

Photo de Helin Loik-Tomson

Comment conserver le pain d’abeille ?

Grâce à sa teneur importante en acide lactique, le pain d’abeille se conserve pendant plusieurs années.

Il n’a pas besoin d’être mis au frigo.
Il suffit tout simplement de le garder à température ambiante.
Il ne perdra en aucun cas ses valeurs nutritionnelles.

Acheter du pain d’abeille

Le pain d’abeille est un produit rare, récolté par peu d’apiculteurs.

Étant un aliment indispensable au bon fonctionnement d’une colonie, l’apiculteur préfère ne pas prélever, ou alors très peu, de pain d’abeille.

D’où un prix au kilo relativement élevé.

Pour acheter du pain d’abeille français, il est plus aisé d’en trouver directement sur Internet comme les boutiques en ligne des apiculteurs.

Vous pouvez également en trouver sur la Plateforme du Miel.
Cela vous permettra d’entrer directement en contact avec l’apiculteur et d’organiser votre commande de pain d’abeille.

carte plateforme

Sources :
https://www.blog-veto-pharma.com/la-consommation-de-pollen/
https://www.cari.be/medias/abcie_articles/166_apithe.pdf
http://abeilleduforez.tetraconcept.com/dossiers-techniques/pratique-apicole-a-la-miellerie/les-vertus-du-pollen/
https://www.abeille-heureuse.fr/blog/nouveautes/les-bienfaits-du-pain-d-abeilles

Share This