Comment motoriser un extracteur de miel manuel ?

Motoriser un extracteur de miel manuel peut vous faire économiser jusqu’à 450€.

La Plateforme du Miel vous partage son tutoriel pour motoriser un extracteur, 3, 4 ou 9 cadres, en toute autonomie.

extracteur miel motoriser

La plupart des apiculteurs sont amenés, un jour ou l’autre, à investir dans un extracteur de miel.

Que vous soyez apiculteur de loisir ou apiculteur professionnel, cet achat représente une dépense relativement importante.

Pour limiter les coûts, certains apiculteurs privilégient l’achat d’extracteur manuel. Même si cela peut se comprendre, il est plutôt conseillé d’utiliser un extracteur motorisé.

Il apporte de nombreux avantages.
Le miel sera bien mieux extrait et vous gagnerait également beaucoup de temps lors de l’extraction.

Grâce à ce tutoriel, vous bénéficiez d’un véritable cadeau. En achetant vos propres pièces et en câblant le moteur vous même, vous allez réduire vos dépenses de façon significative (jusqu’à 450€!).

Dans ce tutoriel, toutes les pièces nécessaires pour la motorisation sont listées.

Toutes les étapes d’installation du moteur sont détaillées.

Le plan du câblage, d’une valeur de 20€ TTC, se trouve en bas de page. C’est l’élement le plus important du tutoriel. Il est spécifique et adapté pour la motorisation d’un moteur continu.

Deux derniers points avant de débuter le tutoriel.

  • Afin de câbler le moteur, des connaissances en électricité sont requises.
  • La motorisation est adaptée pour un extracteur allant de 3 à 9 cadres.
miel en rayon

Les éléments nécessaires pour motoriser son extracteur manuel

  •  Moteur Groschopp DC Boîte de vitesse kg94-60 180V 0,1kW 457u
  • Variateur de vitesse : AC 220V Dc 0-180V 0-400WMotor
  • Interrupteur à bascule 6 Pin 3 positions
  • Accouplement arbre moteur
  • Câblage moteur

*Lorsque vous cliquez sur certains liens et effectuez un achat, cette opération peut générer une commission pour le site. Le programme d’affiliation se fait par eBay Partner Network.*

Partie 1 : Installer son moteur

Ces étapes ont été réalisées sur un extracteur 9 cadres de la marque italienne Quarti. Adaptez les manipulations et les mesures en fonction de votre extracteur.

Temps de travail estimé : 3h

1 ) Enlever la manivelle existante de l’extracteur manuel

2) a – Mesurer le diamètre de l’arbre de l’extracteur (ici 14 ou 16 mm).

En fonction de ce diamètre, ainsi que celui de l’arbre moteur (dans notre cas 10 mm), trouvez l’accouplement adapté. Sur l’extracteur manuel de ce tutoriel, l’accouplement choisi fait une hauteur de 4 cm.

b – Pour éviter tout frottement entre l’accouplement et le moteur, il faut laisser un jeu d’environ 1 à 2 mm. Il va donc falloir surélever le moteur.

accouplement moteur miel

c – Pour cela, mettre en place une cale plexi dont l’épaisseur sera fonction de la hauteur de l’accouplement. Dans notre cas de figure, la cale fait 1 cm d’épaisseur.

Fixer le moteur sur cette cale et la visser sur la tige en inox.

moteur extracteur
moteur extracteur

Conseils : 

👉 installez provisoirement le moteur avec l’accouplement de manière à déterminer l’emplacement et l’épaisseur exacte de la cale.

👉 si vous ne possédez aucun forêt inox, prévoir un forêt acier en rajoutant régulièrement un peu d’huile (chauffe excessive).

A la fin de cette partie 1, assurez-vous que le moteur soit bien horizontal et que l’accouplement soit bien linéaire par rapport aux deux arbres.

Partie 2 : Motoriser son extracteur

Temps de travail estimé : 3h

Les caractéristiques du moteur

  • ce type de moteur est vendu sur certains extracteurs
  • moteur allemand de 100W et 3200 tours/mn
  • courant continu (DC) 0 à 180V

à savoir : l’engrenage entraînant l’arbre peut être tourné

Pour alimenter ce moteur continu, il est nécessaire d’utiliser un variateur de fréquence alimenté en 220V (AC) mais délivrant une tension continue de 0 à 180V.

Interrupteur 3 positions + variateur

Les pièces pour le branchement
 

  • 1 câble alimentation du variateur (cf photo ci-dessous – câble couleur noir) (prise électrique + câble 3×1,5mm2)
  • 1 câble 5 fils qui part du variateur au moteur (cf photo ci-dessous câble couleur grise) (câble 3×1,5mm2)
    Les 5 fils inclus 2
    vers le stator, 2 vers le rotor et 1 pour la masse (sécurité obligatoire).
  • Option pour l’alimentation générale : prévoir porte fusible (optionnel) de 2 à 3 ampères en amont du variateur.
  • Câblage : 1 câble 3×1,5 mm2 et sa fiche 220 V + 1 câble 6 fils 1mm2 + 6 cosses électriques

Boîte de dérivation avec les 2 types de câbles

Intérieur de la boîte de dérivation

Les caractéristiques pour le branchement

👉 le variateur utilisé peut être installé dans une grosse boîte de dérivation. Dans notre exemple, la boîte mesure 19x12x8cm et est fixée sur le pied de l’extracteur.

👉 utilisation d’un interrupteur 3 voies afin d’inverser le sens de rotation. Implantez-le sur la boîte de dérivation.

Conseil : Privilégiez un interrupteur sans auto-maintien pour limiter tout risque d’inversion trop rapide du sens de rotation, et ainsi casser l’accouplement.

👉 Câblage : Suivre la notice du câblage.

Une fois le câblage réalisé, mettre le potentiomètre du variateur à 0. Ensuite, alimentez le variateur grâce à son interrupteur. Puis, appuyez sur ce dernier (sur l’une des positions choisies) et augmentez progressivement la variation du moteur par le potentiomètre.

Une réelle économie

En suivant ce tutoriel, vous avez tous les éléments pour motoriser votre extracteur manuel.

Découvrez en détail l’économie réalisée :

S’il vous manque des notions en électricité, rapprochez vous d’un électricien ou d’une connaissance apte à vous aider.
Si vous avez besoin d’être aiguillé lors du câblage, nous restons à votre disposition.

Rejoignez la communauté des apiculteurs

Gagnez en visibilité et vendez votre miel en tout indépendance sur la Plateforme du Miel.

Share This