Calendrier mellifère des arbres

Un calendrier mellifère est une ressource pratique et utile pour analyser l’environnement dans lequel ses abeilles évoluent.

Cet article se consacre au calendrier mellifère des arbres.

Vous trouverez ci-dessous les principaux types d’arbres apportant des ressources de nectar, de pollen, de miellat, et de propolis.

Ils sont d’abord classés par début de période de floraison.
Puis sous le calendrier, chaque arbre est présenté avec une photo et un descriptif de ses ressources. 

Il est à noter que le début des périodes de floraison peut varier d’une année, et d’une région à une autre. Les données de l’article correspondent à une moyenne.

Le calendrier mellifère par mois

Les types d’arbres sont listés en fonction du début de leur période de floraison.

Un calendrier récapitulatif est disponible en fin d’article.

Janvier

Saule cendré
Noisetier

Février

Amandier
Saule marsault
Cornoullier mâle
Abricotier
Aulne blanc

Mars

Aulne glutineux
Frêne
Prunier
Saule blanc
Peuplier

Avril

Arbre de judée
Merisier / Cerisier
Bouleau
Pommier
Poirier
Pêcher
Griottier
Erable
Cormier
Chêne
Noyer

Mai

Aubépine
Faux acacia (Robinier)
Marronnier
Alisier torminal
Acacia
Néflier
Sorbier des oiseleurs

Juin

Cytise
Tilleul
Châtaignier

Juillet

Catalpa
Sapin blanc

Le calendrier mellifère par arbre

Une description des arbres mellifères est à retrouver ci-dessous.

Ils sont classés chronologiquement, en fonction de leur période de floraison.

Saule Cendré

Floraison de janvier à mars.

Un arbre, aussi considéré comme arbuste, qui aime les milieux humides (étangs, rivières, fossés). 

Il apporte de bonnes ressources de pollen. 

saule cendre

Noisetier

Floraison entre janvier et mars.

C’est un arbre qui ne produit pas de nectar mais qui apporte beaucoup de pollen aux abeilles.

bonbon au miel à façon

Amandier

Floraison entre février et mars.

Un arbre à floraison précoce. 
Ces belles fleurs blanches renferment du nectar ainsi que du pollen. 

A la sortie de l’hiver, c’est une aubaine pour les abeilles. 

Saule Marsault

Floraison entre février et avril.

Le saule marsault est un arbre idéal pour les abeilles. Il produit du nectar abondamment et un peu de pollen. 

Cornouiller mâle

Floraison entre février et avril.

Il fleurit tôt dans la saison, et est convoité par les abeilles dû à son nectar abondant. 

Abricotier

Floraison entre février et mars.

Un des arbres fruitiers ayant une floraison relativement précoce. 
Il apporte du nectar, du miellat et du pollen aux abeilles. 

Aulne blanc

Floraison entre février et mars.

L’aulne blanc est un arbre rustique qui se retrouve dans l’est de la France.
Les abeilles récoltent principalement son pollen. 

bonbon au miel à façon

Aulne glutineux

Floraison entre mars et avril.

Un arbre qui s’épanouit en zone humide.

Il apporte principalement du pollen.

Frêne

Floraison entre mars et avril.

Le floraison du frêne à fleur, en panicule blanche, apporte en grande partie du pollen à la colonie.

bonbon au miel à façon

Prunier

Floraison entre mars et avril.

Il est plus répandu que l’amandier ou l’abricotier.
Les abeilles l’apprécient puisqu’il produit une très bonne quantité de nectar.

bonbon au miel à façon

Saule blanc

Floraison entre mars et avril. 

Le saule blanc est une espèce dite pionnière. Il mesure entre 5 et 20m de haut.

Il est prisé pour son nectar.

Peuplier

Floraison entre mars et avril.

Le peuplier tremble renferme du pollen, de la propolis et du miellat. 

Arbre de judée

Floraison entre avril et mai. 

Lors de sa floraison, l’arbre est magnifique. Ces fleurs sont très parfumées et très mellifères (nectar et pollen).

Cerisier

Floraison entre avril et mai.

Le cerisier fleurit en abondance. Les abeilles l’apprécient notamment pour sa forte teneur en nectar.

Bouleau commun

Floraison entre avril et juin.

Un arbre d’ornement, rustique, qui est riche en pollen.

bonbon au miel à façon

Yutu, CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Pommier

Floraison entre avril et mai.

Sauvage ou greffé, le pommier apporte du nectar et du pollen à la colonie.

Poirier

Floraison entre avril et mai.

Le poirier est moins mellifère que le pommier. Néanmoins, il renferme un peu de nectar, toutefois, moins sucré.

bonbon au miel à façon

Florian Pépellin, CC BY-SA 4.0

Pêcher

Floraison entre avril et mai.

De jolies fleurs roses lors de la floraison. Le pêcher renferme plus de pollen que de nectar.

Griottier

Floraison entre avril et mai.

Le griottier renferme principalement du pollen.

Erable

Floraison entre avril et juin.

Une excellente ressource pour les abeilles. C’est un arbre qui renferme une quantité très importante de nectar. Il est également prisé pour son pollen.

bonbon au miel à façon

Cormier

Floraison entre avril et juin.

Un arbre d’ornement apprécié pour son nectar, sa propolis et son pollen.

bonbon au miel à façon

Floraison @AssociationCormier

Chêne

Floraison entre avril et mai.

Le chêne pédonculé est un arbre d’une hauteur de 20 à 35m. Les abeilles l’apprécient pour son pollen et son miellat.

bonbon au miel à façon

Chêne © Secrets de plantes

Noyer

Floraison entre avril et mai.

Le noyer produit de petites quantités de nectar. Absence de pollen.

Aubépine

Floraison entre avril et mai.

Un arbre, aussi décrit comme arbrisseau, rustique, très mellifère, tant pour sa quantité de nectar que de pollen.

Faux acacia (Robinier)

Floraison entre mai et juin. 

C’est un arbre d’une belle hauteur, qui pousse sur tout type de sol. Sa floraison est abondante, ainsi que ses quantités de nectar et de pollen.

Marronnier

Floraison entre mai et juin.

Un arbre ornemental qui ravit les abeilles pour ses quantités de résine produites (propolis) et de pollen.

Alisier blanc

Floraison entre mai et juin.

Nous retrouvons les alisiers en clairière ou en lisière. Les fleurs renferment principalement du nectar pour les abeilles.

Acacia

Floraison entre mai et juin.

Les apiculteurs produisent du miel monofloral d’acacia. C’est dire si c’est arbre est mellifère. Sa floraison reste fragile.

bonbon au miel à façon
Image par Konyvesotto de Pixabay

Néflier

Floraison entre mai et juin.

Un arbre fruitier qui renferme un peu de nectar et du pollen.

Sorbier des oiseleurs

Floraison entre mai et juin.

Un arbre peu exigeant qui pousse sur tout type de sol. Les abeilles l’apprécient pour son nectar et sa résine pour la propolis. Le pollen est disponible en plus petite quantité.

bonbon au miel à façon
Image par tookapic de Pixabay

Cytise

Floraison vers juin. 

Un petit arbre qui n’est pas des plus mellifères mais qui renferme un peu de nectar.

bonbon au miel à façon

Tilleul

Floraison entre juin et juillet.

Il existe deux principales espèces de tilleul en France. Leurs fleurs sont très parfumées et renferment une grande quantité de nectar.

bonbon au miel à façon

Châtaignier

Floraison entre juin et juillet.

Il fait parti de ses arbres qui fournissent à la fois du pollen, du miellat et du nectar.

bonbon au miel à façon
Photo par Rosendahl de Pixnio

Catalpa

Floraison vers juillet. 

Un arbre d’ornement avec des fleurs qui renferment principalement du nectar.

Sapin blanc

Floraison entre juillet et août. 

Le sapin blanc produit majoritairement du miellat. Le miel de sapin reste difficile à produire et se fait rare.

bonbon au miel à façon

Récapitulatif du calendrier mellifère par arbre

Certains arbres, d’ornements ou fruitiers, fournissent d’importantes provisions pour les abeilles.

Pour le bon développement de ses colonies, il est important d’implanter ses ruches dans un environnement proposant assez de ressources mellifères.

Ces ressources doivent être disponibles, et s’ étaler, tout au long de la saison apicole.

En étudiant l’intérêt nectarifère et pollinifère de son environnement, l’apiculteur pourra choisir un environnement adéquate pour ses colonies.

En complément de cet article, vous trouverez un calendrier récapitulatif à télécharger.

Il a été crée en 2011 par le centre technique horticole de Gembloux, en Belgique.

Share This